Forum city sans surnaturel, où la royauté existe après le Chaos, de nos jours.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Les Jardins] Always there for You & Me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Hazel Kerrigan
Dark Rose Lady ~ Hazel
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 30/09/2014
Age : 30
Localisation : Londres

MessageSujet: [Les Jardins] Always there for You & Me   Dim 29 Mar 2015 - 21:28

Without you I will be...

ft. Peter & Hazel


« Two for one of us... »
Jétais méchamment sonnée par l'assemblée qui s'était mise à hurler dans tous les sens quand le Roi avait annoncé que j'allais devenir son bras droit au même titre que Charles. Ce dernier a par ailleurs vraiment appuyé ma nomination au même titre que Myles, Lucas, et quelques uns dont je tairai les noms. Je n'arrivais toujours pas à y croire et je n'arrivais toujours pas à redescendre de mon petit nuage...

Je n'y croyais pas, et Charles ainsi que Lucas et Myles avaient appuyés la décision quant à ma nomination. Je me retrouvais désormais au même grade que Charles, et j'étais très fière de ce nouvel état. La colère de certain avait été telle qu'ils avaient passés le cordon et tentèrent de m'approcher violemment. Mais le capitaine des gardes Scott avait fait son boulot et ils avaient été méchamment renvoyés et surtout sortis de la pièce...

Je sais que Henry m'a vu filer par la fenêtre, et je sais qu'il ne m'en tiendra pas rigueur. Il savait pourquoi j'étais partie, pour ne pas le mettre en danger... Et aussi parce que j'avais besoin de digérer la nouvelle et aussi éviter que la violence se déchaîne d'avantages... En utilisant une partie de mon parcours habituel, j'ai pu aisément m'échapper dans les jardins et me planquer derrière quelques roseraies assises sur un banc en pierre blanche immaculée et attendre que mes sens se calment et que mon coeur se calme... Une fois que je sentais un semblant de calme revenu. Je me suis assise correctement sur le banc et j'ai pris ma tête dans mes mains. L'antalgique avait également cessé de faire effet... Je tremblais... J'avais beau être forte, j'avais également mes faiblesses, comme tout humain.



code by ORICYA.




If I said the words "I love you", My heart will keeps time... The dawn will open the door And invite in a sea breeze. See me, If my heartbeat sends a signal a new power begins to rise!  I won't give up, Until I achieve my dream...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Peter O'Linskie

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/10/2014
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: [Les Jardins] Always there for You & Me   Lun 30 Mar 2015 - 14:09

Tout se passe très vite... J'aurais du me doute de ce qui allait se passer. J'aurais du me douter que l'annonce allait faire des mécontents et des jaloux. Tous n'entrent pas dans cette catégorie mais ce sont ceux qui font le plus de bruit! Que dis-je? Je n'y avais pas pensé? Mais bien su que j'y avais pensé! Mais je ne m'étais pas imaginé une telle réaction. Après tout, la cour n'est-elle pas en compagnie du roi, ne doit-elle pas se tenir comme il faut en sa présence? Mais non, voilà que tout part dans tous les sens. Que les hurlements et les réactions agressives à l'égard de Hazel se multiplient.

Au fond de moi, je n'arrive pas à admettre leur réaction, elle horripile, me hérisse, me rend malade. Je sais ce qu'ils pensent, qu'une femme n'a pas sa place à un tel poste, qu'elle n'a eu cette place qu'en amadouant sa majesté dans tous les sens du termes... Je sais très bien que ce n'est pas le cas! Elle a gagné ce poste grâce à ses compétences... Que bien peu peuvent imaginer.

Je reprends subitement mon rôle de garde, faisant la police auprès de ces gens qui savent normalement si bien se tenir. Leur rang, je n'en ai rien à faire, ce qui compte est la protection du roi et celle de Hazel. Car c'est elle la proie à cet instant... Sauf que le roi est déjà mit à l'abri... Et que la biche a disparu. J'ai du la perdre du regard une seule seconde pourtant mais elle n'est plus là.

Le temps que la foule retrouve un peu une contenance, je sors dans les jardins! Hazel n'est plus dans cette pièce, c'est évident, elle a quitté ces murs... Où elle se trouve? C'est plus compliqué... Enfin, pas pour moi, je connais ses petites habitudes... Et je me doute qu'elle a du se trouve... Elle a ses quartiers dans ces jardins, connait ses petits recoins. Je m'aventure au pas de course, discrètement, je ne voudrais pas la faire fuir.

Je me faufile ensuite plus lentement... Sachant qu'elle ne doit pas être loin!

"Hazel..."

Ma voix se fait douce et réconfortante.

"Hazel, où te caches-tu, ma belle... C'est moi, tu n'as rien à craindre!"

Je sais qu'elle n'est pas du genre à avoir peur, je sais aussi qu'elle me fait confiance, mais je préfère y aller en douceur, la situation est déjà bien assez électrique comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Hazel Kerrigan
Dark Rose Lady ~ Hazel
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 30/09/2014
Age : 30
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: [Les Jardins] Always there for You & Me   Mer 1 Avr 2015 - 13:52

Without you I will be...

ft. Peter & Hazel


« Two for one of us... »
"Hazel..."

Une voix s'élève entre le gazouillis des oiseaux et le bruit de la fontaine en face de moi. A cause des tremblements et le fait que l'antalgique ne faisait plus effet, je m'étais recroquevillée sur moi-même, essayant d'étouffer au mieux ma respiration saccadée. Cette voix je la connais... Comment a-t-il pu me retrouver si vite? Faut dire aussi qu'il connaît pas mal de mes parcours et de mes cachettes limite s'il n'en avait pas fait une carte dans sa tête...

Il est seul, enfin je le suppose... Je regarde discrètement aux pieds de l'arbuste, il n'y a que deux pieds, pas d'autres ou de cris juste derrière. Alexander doit être dans un état de colère... Rien que par la réaction des autres débiles de la cour... Et surtout par leur tentative à mon encontre de me nuire. J'imagine pas non plus la mine de Henry et de Myles, limite envie de tuer, et James, s'il était présent il devait être en train de me chercher pour s'assurer que je n'ai rien, après tout il avait été nommé comme mon médecin personnel au même titre que le papa de Aelina était le médecin personnel du roi...

"Hazel, où te caches-tu, ma belle... C'est moi, tu n'as rien à craindre!"

Oui, pas de doute, c'est Peter... Je me mets sur les genoux et je me montre un peu, par-delà l'arbuste, et je finis par me rasseoir sur le banc, étant encore un peu choquée de ce qui venait de se produire... J'avais également de nouveau mal à mon poignet, l'antalgique avait du foutre le camp aussi vite que ma joie et mon honneur d'être nommée à ce poste...


-Je suis là... Derrière l'arbuste...

Fis-je d'une toute petite voix un peu étouffé par ma récente frayeur... Je ne pensais pas que les humains pouvaient être aussi idiots, machos et surtout bornés dans des carcans de protocoles qui n'existent plus, même sous notre actuel royauté... Vient alors maintenant, la culpabilité de ne pas être restée auprès de mon roi...Ce roi que j'aimais tant et qui venait de me donner une place honorifique et des plus convoitées, et voila qu'au premier coup de feu contre moi je m'enfuis aussi vite que la lumière du jour au crépuscule...

-Ils ne t'ont pas suivi au moins?

Je devais avoir une tête de déterrée et je protégeais mon poignet comme s'il pouvait avoir moins mal ainsi... Je regardais le jeune homme en face de moi, attendant une quelconque réaction de sa part...

code by ORICYA.




If I said the words "I love you", My heart will keeps time... The dawn will open the door And invite in a sea breeze. See me, If my heartbeat sends a signal a new power begins to rise!  I won't give up, Until I achieve my dream...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Peter O'Linskie

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/10/2014
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: [Les Jardins] Always there for You & Me   Mer 1 Avr 2015 - 18:18

Une petite tête dépasse rapidement du massif devant moi. Comme je m'en doutais depuis le début, elle est là, sa petite masse de cheveux bruns retombant rapidement derrière le buisson.

Sa petite voix me confirme ce que je sais déjà!

Je fais le tour sans me presser et je viens la rejoindre, tranquillement et je m'installe à côté d'elle, la fixant droit dans les yeux.

Elle a l'air totalement dépassé par les événements. Je peux la comprendre... Enfin, quoique, la petite m'est toujours apparue beaucoup plus sereine et forte face à ce genre de réaction. Quand on l'agressait ou lui tenait tête. Oui, sauf que cette fois-ci, c'est au cours d'une cérémonie officielle et qu'elle se trouve être le centre de l'attention, déstabilisant au passage les ambitions de beaucoup et les habitudes d'autres. Cependant, je n'aime pas la voir comme ça... Dans le sens où je n'aime pas la voir aussi mal mais aussi dans le sens où je ne comprends pas pourquoi elle a réagit ainsi. Elle ne fuit jamais face aux responsabilités. Tout du moins c'est l'impression qu'elle me donne... Qu'est-ce qui lui a prit de refuser de garder la tête haute devant ces grincheux rébarbatifs et passéistes. Ils ne savent pas apprécier la nouveauté. Je sais bien qu'il ne s'agit que de machisme puissance 10 et cela me met hors de moi. Je suis pourtant un homme, mais que voulez-vous, j'ai toujours dit qu'une personne ne pas définissait par son sexe mais à ses actions et ses choix. Et Hazel a déjà fait ses preuves à mes yeux et à ceux du roi, c'est là tout ce qui compte non?

-Ils ne t'ont pas suivi au moins?

Je secoue la tête!

"Je sais me faire tout petit quand c'est nécessaire! Et personne n'a eu l'air de faire attention à moi.. C'était toi le fruit de toutes les attentions ma chérie!"

Je lui souris un peu tristement, parce que son état me surprend et parce que je n'aime pas la voir comme ça :

"Mais qu'est-ce qui t'a prit de t'enfuir comme ça? Tu n'as absolument rien à leur prouver et tu te dois de garder la tête haute devant tous ces snobinards de première!"

Je sais qu'il est utile de la secouer quand elle a agit d'une manière qui ne lui ressemble pas.

Je lance un regard dans le coin, je vois bien qu'elle tente de cacher son bras et je vois surtout que son poignet lui fait mal. Je me retient de lui attraper, il ne manquerait plus que j'empire la situation.

"Et qu'est-ce que c'est que ça? Tu as encore fait de folies toi! Tu n'en a fait qu'à ta tête et tu as été imprudente, c'est ça!"

Ce n'est pas une question puisque je sais qu'il s'agit de l'entière vérité.


Dernière édition par Lord Peter O'Linskie le Mer 1 Avr 2015 - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Hazel Kerrigan
Dark Rose Lady ~ Hazel
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 30/09/2014
Age : 30
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: [Les Jardins] Always there for You & Me   Mer 1 Avr 2015 - 19:08

Without you I will be...

ft. Peter & Hazel


« Two for one of us... »
-Oui a mon grand malheur j'ai été le centre d'attention...

Il devait se demander pourquoi j'avais réagi comme ça, pourquoi je m'étais enfuie. Cela m'étonnait qu'il se pose la question... Je voulais éviter que le roi me protège et qu'il prenne des coups, il avait déjà été victime d'un gros attentat il y a quelques semaines, dont mine de rien il avait mis du temps à se remettre et à la suite duquel il avait pris la décision de me nommer à ce poste.

Je devais le surprendre ce n'était pas dans mes habitudes de fuir, mais il devait se souvenir aussi que je devais jouer un jeu pour éviter qu'on se doute que j'étais une toute autre personne. Il savait que je devais jouer une personne différente de moi, je devais jouer quelqu'un d'anonyme, de discrète et surtout une vraie gamine effrayée par un courant d'air...

Il voulait me secouer, mais il avait du oublier ça. Ca ne me ressemblait pas... Oui je sais!


-Ils allaient s'attaquer au roi... Personne ne le protégeait même Charles et James étaient dépassés par les événements... Rappelles toi aussi que le dernier attentat a à peine quelques semaines... Je ne pouvais pas prendre un tel risque... C'était sous mes yeux que c'est arrivé, rappelles toi...

Je pris une pause et je voyais bien qu'il se retenait de me prendre le poignet, mais c'est bon j'avais déjà assez mal...

-D'autre part, tu as oublié un autre détail... La Hazel que tu connais, la courageuse et impétueuse n'a pas sa place à la cour de jour, tu te souviens que j'ai un double-rôle à jouer... La petite chose fragile appeurée, cela est le rôle que je devais tenir pour éviter qu'on se doute que Dark Rose et Hazel sont les mêmes personnes...

Je le regardais et j'ai froncé les sourcils et moi aussi j'ai commencé à hausser le ton...

-Si tu es là pour me donner une leçon de comportement, tu peux partir!!! J'ai fait ce que le souverain m'a demandé... Mais il y a des choses plus risquées que d'autres et parfois ya des dégats, mais c'est bon je me débrouille seule! Comme d'habitude!

Je me relève et je commence à avancer, mais à peine levée, que je m'accroupis en vitesse, certains des courtisans furieux étaient dans le coin.  Je restais recroquevillée là sans rien dire aux pieds du jeune homme qui semblait ne pas être là pour me sentir aller mieux mais apparemment pour m'enfoncer d'avantage...

code by ORICYA.




If I said the words "I love you", My heart will keeps time... The dawn will open the door And invite in a sea breeze. See me, If my heartbeat sends a signal a new power begins to rise!  I won't give up, Until I achieve my dream...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Peter O'Linskie

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/10/2014
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: [Les Jardins] Always there for You & Me   Mer 1 Avr 2015 - 19:41

Ce qu'elle peut m'agacer quand elle réagit comme ça. Oh que non, je n'oublie pas l'attentats d'il y a quelques semaines, mais je sais aussi que cette fois-ci, le roi ne risquait rien, c'était Hazel qui risquait de se faire étriper et non lui. D'accord, c'était son choix... Mais dites moi quel personne sensée comme l'est sa majesté aurait choisi la petite chose fragile qu'est Hazel?

"Le roi ne risquait rien, c'est à peine si ils le regardaient pour une fois. C'était toi que tout le monde regardait! Et selon moi, tu aurais du rester là, t'enfuir ne donne pas une bonne image de toi. Même la dame la plus peureuse de la cour reste sur place dans ce genre de situation, quitte à crier à plein poumons... J'étais là pour faire semblant de te protéger si cela s'était mit à tourner au vinaigre, je ne te quittais pas du regard, ma chérie! Non, vraiment! Ce n'était pas la bonne façon de réagir, crois-moi!"

Je secoue la tête de gauche à droite :

"Sans aller jusqu'à dévoiler Dark Rose, elle est ton secret et ton as dans la manche, je le sais pertinemment et elle est incroyablement utile là où elle est, bien cachée, mais tout de même... Quelle image tu viens de donner du choix du roi, une jeune femme qui fuit devant les responsabilités? Je sais bien que ce n'est pas toi, que tu n'es pas comme ça... Mais en partant comme tu l'as fait, tu ne vas qu’amplifier les ragots à ton sujet... Cela ne fera du bien à personne et encore moins au roi!"

Elle n'a vraiment pas fait dans la subtilité et cela m'étonnes vraiment! Mais c'est ici mon rôle et je le sais de la mettre devant le fait accompli. Elle n'a pas réagit comme il se devait, même si elle en est persuadée!

Ah ce qu'elle m'agace à essayer de me montrer qu'elle a raison. Bon, d'accord, c'est aussi pour ça que je l'aime ma petite Hazel, parce qu'elle est bornée et impulsive, mais vraiment, là, ce n'était pas cohérent du tout! Le roi aurait choisi la plus incroyable des froussardes pour le seconder? Cela me semble vraiment une idée qui doit en dérouter plus d'un, dans le mauvais sens du terme!

"Te sermonner? Loin de moi cette idée... Enfin oui, peut-être... Oui, peut-être! Parce que tu viens de décrocher un poste incroyable, qui fait des envieux à travers le pays... Et tu donnes l'impression d'être une gamine dépassée par les événements... Je comprends que tu le sois, je ne le serais pas moins à ta place. Te débrouiller seule? Comme toujours? Parce que tu le veux bien! Je suis toujours là pour toi et tu le sais bien! Et là, ce n'était pas la manière la plus judicieuse de te débrouiller! Je n'ai pas non plus la science infuse... Je ne sais pas ce que le roi avait derrière la tête... Mais laisse moi douter qu'il t'ait demander de prendre tes jambes à ton cou en cas de soucis!"

Et voilà qu'elle veut partir mais... Qu'elle se re-cache immédiatement...

"Ecoute, ma belle, je ne peux que supposer à quel point cela a été dur pour toi... Et je ne veux te pousser en rien! Mais si tu veux un conseil, tu devrais vraiment revenir les voir, tous ces grasouillets bonhommes qui ne valent pas la moitié de toi! Et je ne parle pas de celle que tu deviens la nuit, mais toi, la gamine frêle et discrète qui a su faire son trou dans les hautes sphères! la tête haute... Pas en leur tapant dessus comme ta belle Rose ferait, mais comme Hazel, la femme digne du choix du roi!... Et je resterai à tes côtés en cas de soucis, parce que c'est mon rôle de protéger les conseillers du roi au même titre que le roi lui-même!... Et parce que tu es ma chère petite Hazel"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Hazel Kerrigan
Dark Rose Lady ~ Hazel
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 30/09/2014
Age : 30
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: [Les Jardins] Always there for You & Me   Mer 1 Avr 2015 - 22:08

- Ok… J’ai mal réagi… j’ai pris peur, je suis désolée… Tu as le droit de penser que je suis une lâche… Je voulais que tout s’arrête… Je voulais me réveiller d’un rêve qui s’est transformé en cauchemar…

Bon ok, j’avais pris peur, j’avais fui, donnant raison à tous ces enfoirés qui supportaient pas qu’une femme les commande… Je pense que j’ai réagi ainsi car je ne savais pas où j’en étais, Henry doit être tellement déçu… Si je ne perds pas tous mes titres d’un coup, il faudra que je m’estime heureuse… Et encore plus si je ne perds pas la vie à l’avoir trahie comme ça… Je ne savais pas où me mettre j’avais honte…

Les ragots, oui certes, il y allait en avoir pas mal… Je me recroquevillais un peu plus sur moi-même j’étais terrifiée, et j’avais qu’une envie, c’est de m’exiler avant que le roi me le demande, qu’il est cette honte à me le demander, il m’avait fait confiance, et je l’avais trahi, je ne valais pas mieux que les autres…


- Eh bien il s’est trompé sur moi ! Tout le monde s’est trompé même toi ! Je suis qu’une peureuse, une poltronne rien d’autres !

Oui, pour moi j’avais déçue tout le monde, j’avais agi comme une idiote pensant que cela était la meilleure solution. La première attention de Peter n’était pas de me sermonner mais en fait si… Il l’admettait… Mais il insistait encore j’avais mal joué et que s’il m’en voulait, ça serait de ma faute… Tout est toujours de ma faute de toute façon… Là, le roi risquait de ne pas s’en remettre… Il fait confiance à la seule femme qui lui montre en temps normal qu’il peut tout lui confier qu’elle a les épaules assez large pour faire face aux affres du royaume et qui dès sa nomination, à la tête qui lui tourne parmi tous ces hurlements et ces déluges de haine envers le Roi et Moi… Ils avaient osé… Et il avait eu beau s’égosiller, il n’avait pu rétablir le silence…

J’écoutais attentivement ce qu’il disait, d’après lui, je devais y retourner, je devais faire face… Le seul problème est que Peter faisait fausse route, ce n’est pas la gamine, la petite merde que j’étais actuellement, mais bien Dark Rose qu’il avait nommé, mais même si je lui expliquai ce que je me suis empressée de faire, il ne l’entendrait pas vu que je pouvais choisir être les deux, et j’étais les deux, j’étais un mix de la ptite frêle enfant et d’elle, cette femme forte qui visitait le lit du roi bien souvent… Je pense que je commençais tout simplement en avoir assez… De ce petit jeu des personnalités… Peut-être que cette fuite était une preuve de ce ras le bol, mais c’était trop tot pour que ceux qui savent la vérité s’en rendent compte…


- Ecoutes, tu as raison… Mais ne me lâches pas ok… J’ai déjà assez peur de leur regard et de leur colère… Je vais y retourner, je vais mettre les barres sur les T et les points sur les I…

Je me redressée, et je me moquais des gens dans les jardins, je prenais la direction du palais… Non loin des marches, une foule immense avait été rejetée des salons… Je parcours le lieu des regards et je choisis un balcon à un point stratégique et je monte dessus en usant un parcours qui me permet de me faire remarquer par quelques habitués. Je sens le regard du roi a une fenêtre qui me voit revenir, et je monte sur la rambarde du balcon de pierre, et je contemple ces andouilles avant de crier à plein poumon.

-VOOOOOOOS GUEUUUUUUULES !!!!

Je regarde satisfaite les gens interloqués ou choqués s’arrêter de parler et lever les yeux vers moi, les commentaires en murmures commencent, pas des plus charmants…

-Non mais vous vous êtes vus, bandes de nobles ventripotents ? Regardez-vous ! On dirait des gamins dans une cour de récré qui critique une nomination de prof ! Vous savez quoi les gens ? Je crois que votre avis n’a que peu d’importance ! Que notre bon Souverain m’a donné ce poste en toute connaissance de cause, et qu’il a su trouver en moi les qualités qu’il cherchait ! Oui vous avez le droit de me haïr, oui vous avez le droit de ne pas approuver, mais votre comportement d’il y a quelques instants est indigne de vous ! D’autre part, le vote a eu lieu et la majorité l’a remportée, alors désormais vous n’avez plus qu’à assumer ce qui vient de se produire, et prier pour que Notre Roi vous pardonne…Rentrez- chez vous ! La fête est finie !

J’avais enfin agi en conséquence, je m’étais secouée, et vu le regard de Peter en cet instant… Il n’en attendait pas moins de moi. La place se vidait dans un brouhaha grogné… Je suis redescendue et je suis allée vers Peter.

-Merci… T’aurait du me foutre une giffle ! je pense que la réaction serait venu plus vite. J’avais le droit d’avoir peur ! Mais je n’avais pas le droit de fuir… je pense qu’en vérité, j’ai été prise entre mes deux personnalités et je n’ai pas supporté ! Mais au moins ils ont compris ces idiots que je lâcherai pas le morceau ! Merci vraiment… Et je sais déjà que notre Souverain a tout suivi de sa fenêtre !



If I said the words "I love you", My heart will keeps time... The dawn will open the door And invite in a sea breeze. See me, If my heartbeat sends a signal a new power begins to rise!  I won't give up, Until I achieve my dream...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Peter O'Linskie

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/10/2014
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: [Les Jardins] Always there for You & Me   Jeu 2 Avr 2015 - 17:15

- Ok… J’ai mal réagi… j’ai pris peur, je suis désolée… Tu as le droit de penser que je suis une lâche… Je voulais que tout s’arrête… Je voulais me réveiller d’un rêve qui s’est transformé en cauchemar…

Je me contente de secouer la tête de droite à gauche lorsque Hazel reprend la parole. Parce que je ne peux qu'être d'accord avec elle sur le fait qu'elle a mal réagit mais aussi parce qu'elle y va un peu trop fort avec elle même, tout de même. Je ne pense pas qu'elle soit une lâche, je ne l'ai jamais pensé et ne le penserai jamais. Le roi n'aurait jamais choisi une lâche. Elle a eu peur? D'accord, la peur est normale dans ce genre de situations. Elle est inévitable, elle ne serait pas humaine si elle n'avait pas eu peur. Je repense au nombre de fois où j'aurais aimé partir en courant... Si nombreuses. J'avoue ne pas l'avoir fait... Parce que la situation ne s'y prêtait pas, parce qu'il était trop tard pour rebrousser chemin ou même pour s’échapper. Mais si je m'étais trouvé dans la situation de ma petite Hazel, avec une porte de sortie, je ne sais pas comment j'aurais réagit, peut-être serais-je aussi parti en courant... C'est probable... En fait, je n'en sais rien... Mais je la comprends!

- Eh bien il s’est trompé sur moi ! Tout le monde s’est trompé même toi ! Je suis qu’une peureuse, une poltronne rien d’autres !

"Qui s'est trompé sur toi? Notre roi? Oh non, j'en doute... Il t'a choisi pour les mêmes raisons qui m'auraient poussé à te choisir à sa place. Tu es forte, courageuse et sensible à la fois! Je ne parle pas de Dark Rose... Elle n'est qu'une facette de toi, que presque tout le monde ignore... J'avouerais qu'elle n'est pas la partie que je préfère chez toi. La violence ne te sied guère, ma belle. Mais la justice fait partie de toi... Et cette part de mystère est celle qui a du séduire notre bon roi en premier. Mais laisse moi douter que c'est elle qui l'a guidé dans son choix d'aujourd'hui. C'est parce qu'il a vu en toi la perle rare, celle qui sait faire preuve de douceur et d'énergie à la fois... Rares sont ceux qui voient cela en toi. Ils sont aveugles parce que cela émane de toi comme une flamme. Prouve leur que le roi t'a choisi en pleine connaissance de cause! Que ta fragilité ne veut pas dire que la couardise t'habite... Que la tendresse en toi est un atout pour le roi... Certes, ce ne sera pas la seule facette qui lui sera utile loin de là... Mais Dark Rose n'a pas besoin de ressortir pour montrer que tu es forte! La douceur n'est pas un signe de faiblesse! N'oublie jamais ça!"

J'ai beaucoup parlé, je ne sais pas si elle a tout écouté... Elle semble un peu ailleurs, un peu dépassé... Je le serais aussi. Mais pour l'instant, je suis là pour elle et rien que pour elle, pour la guider dans la bonne direction!

"Il est vraiment temps d'aller leur prouver que ton cher Henry a toute sa tête et que le grade qu'il t'offre n'est pas du à tes atouts... Visibles! L'invisible est bien plus fort!"

- Écoutes, tu as raison… Mais ne me lâches pas ok… J’ai déjà assez peur de leur regards et de leur colère… Je vais y retourner, je vais mettre les barres sur les T et les points sur les I…

Je souris à ma petite demoiselle :

"Je ne te lâcherai pas... L'ai-je seulement déjà fait? Prouve leur qu'une dame peut être un atout de choix!"

La voilà repartie vers le palais. Je la suis, légèrement en retrait, mais ne la quitte pas des yeux. Je suis son ange gardien depuis bien trop d'années pour la laisser tomber au moment où elle prend enfin son envol... Enfin au sens hiérarchique du terme! Je la suis jusqu’à l'étage et la regarde choisir le balcon qu'elle décide d'asservir. Je reste derrière les rideaux, à quelques dizaines de mètres d'elle, sans pour autant la lâcher du regard! Et là... Elle me laisse littéralement... Sur le cul. Oui, je l'ai dit! Le mot est assez fort? Je pense que oui. J'ai bien failli tomber pour de bon lorsqu'elle se met à crier. Incroyable.

-VOOOOOOOS GUEUUUUUUULES !!!!

Un sourire s'affiche sur mon visage, mais personne ne peut le voir. Je ne suis que son protecteur au sens protocolaire du terme. Mais au fond de mon coeur, je suis le grand frère incroyablement fier de sa petite sœur. Et un peu estomaqué... D'où est-ce qu'elle sort cette voix de leader?

-Non mais vous vous êtes vus, bandes de nobles ventripotents ? Regardez-vous ! On dirait des gamins dans une cour de récré qui critique une nomination de prof ! Vous savez quoi les gens ? Je crois que votre avis n’a que peu d’importance ! Que notre bon Souverain m’a donné ce poste en toute connaissance de cause, et qu’il a su trouver en moi les qualités qu’il cherchait ! Oui vous avez le droit de me haïr, oui vous avez le droit de ne pas approuver, mais votre comportement d’il y a quelques instants est indigne de vous ! D’autre part, le vote a eu lieu et la majorité l’a remportée, alors désormais vous n’avez plus qu’à assumer ce qui vient de se produire, et prier pour que Notre Roi vous pardonne…Rentrez- chez vous ! La fête est finie !

Bon d'accord... Je n'aurais peut-être pas utilisé ces mots là mais... Bon voilà les choses sont dites et sont claires! Le roi a décidé! Elle a prouvé qu'elle était digne du choix de notre bon souverain.

Elle se retourne vers moi, s'avance vers moi... Je la sers dans mes bras, l'embrasse sur le front (Oh mon Dieu, si le roi voyait ça...)

"Bravo ma belle! Tu n'as plus rien à leur prouver maintenant, les choses sont claires! Tu peux redevenir la jeune femme charmante et dérangeante que tu es à leur yeux maintenant... Mais ne te laisse plus embarquer par leur réactions hors de propos et garde la tête haute! Tu es le choix de la majorité! Ils n'ont rien à redire à cela. Que ton choix les étonne, soit! Mais qu'ils l'acceptent, ils n'ont pas d'autre choix!"


-Merci… T’aurait du me foutre une giffle ! Je pense que la réaction serait venu plus vite. J’avais le droit d’avoir peur ! Mais je n’avais pas le droit de fuir… Je pense qu’en vérité, j’ai été prise entre mes deux personnalités et je n’ai pas supporté ! Mais au moins ils ont compris ces idiots que je lâcherai pas le morceau ! Merci vraiment… Et je sais déjà que notre Souverain a tout suivi de sa fenêtre !

"On ne frappe pas une femme, même avec une rose! Jamais je ne t'aurais giflé Hazel! Mais les mots sont bien plus percutants que la violence! Ces deux personnalités, comme tu le dis, n'en font qu'une, elles sont toi!... Et si notre bon roi a déjà tout vu... File le retrouver! Je viens avec toi si tu veux, mais tu dois lui parler en tête à tête!"

Je la pousse doucement vers la porte en souriant, heureux de voir qu'elle n'a pas perdu de sa superbe malgré ce qui vient de se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry VIII Tudors
King of Our World ~ King Henry
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 30/09/2014

MessageSujet: Re: [Les Jardins] Always there for You & Me   Sam 4 Avr 2015 - 22:40

Henry était dans son bureau. Après l'annonce de la nomination d'Hazel, il avait ressenti le besoin d'être seul pour réfléchir. Le choc pour la cour, les réflexions que cela avait suscité et l'augmentation des complots contre la couronne que cela allait susciter commençaient à lui peser. Pourquoi son peuple ne pouvait-il pas changer de mentalité bon sang ? Cela commençait à lui courir sur le haricot qu'on soit choqué que des hautes responsabilités soient confiées à une femme... après tout, il ne faisait que garantir l'égalité des sexes... et tous ces ragots : "elle n'a été promue que parce qu'elle a fait du charme au Roi, notre souverain s'est encore fait avoir par une femme, quel coureur de jupons, il la remplacera dès qu'il en sera lassé...". Le Roi en avait par-dessus la tête qu'on vienne le voir avec un air réprobateur. De toute manière, quoiqu'il fasse, il y aura toujours des gens qui s'opposeront à ses décisions... Il était perdu dans ses pensées lorsqu'il entendit des éclats de voix. Intrigué, il ouvrit sa fenêtre et aperçut Hazel, et le chevalier garde du corps qu'il lui avait attribué, Lord Peter O'linskie, en grande discussion. Son balcon était assez haut ce qui faisait qu'il ne pouvait capter que des bribes de conversation. Ce jeune homme faisait-il exprès de minauder devant Lady Kerrigan ou bien n'en avait-il tout simplement pas conscience ? Certes, il savait très bien qu'ils étaient amis depuis leur enfance mais tout de même... Henry soupira en secouant le tête puis se mit à trier son courrier. Il était en train de rédiger une réponse à l'intention du dirigeant d'un autre État lorsqu'un cri le fit sursauter.

- VOOOOOOOS GUEUUUUUUULES !!!!

Henry mit sa main sur son torse, au niveau de son cœur afin de le calmer puis passa la tête à l'extérieur. Oui, c'était bien son second bras droit qui venait d'hurler ainsi. Le souverain soupira à nouveau. Il comprenait sa frustration mais, maintenant qu'elle représentait la couronne, elle devrait apprendre à mieux se tenir. Posant les mains sur son bureau, le roi sortit afin de connaître la réaction de "Sir Peter". Il s'adossa alors à un recoin sombre d'un mur afin de ne pas se faire repéré puis sortit un couteau de sa poche et se mit à jouer avec.

- Bravo ma belle ! Tu n'as plus rien à leur prouver maintenant, les choses sont claires ! Tu peux redevenir la jeune femme charmante et dérangeante que tu es à leur yeux maintenant... Mais ne te laisse plus embarquer par leur réactions hors de propos et garde la tête haute ! Tu es le choix de la majorité ! Ils n'ont rien à redire à cela. Que ton choix les étonne, soit! Mais qu'ils l'acceptent, ils n'ont pas d'autre choix !

Au moins ce type disait-il quelque chose de cohérent. Quand ce dernier lui fit un baiser sur le front, le Roi ne put s'empêcher de ressentir un peu de jalousie et fronça les sourcils. Il stoppa alors son geste et fusilla son rival du regard.

- On ne frappe pas une femme, même avec une rose ! Jamais je ne t'aurais giflé Hazel ! Mais les mots sont bien plus percutants que la violence ! Ces deux personnalités, comme tu le dis, n'en font qu'une, elles sont toi!... Et si notre bon roi a déjà tout vu... File le retrouver ! Je viens avec toi si tu veux, mais tu dois lui parler en tête à tête !

Ça c'était la meilleure ! Même si elle était un de ses bras droit, elle ne pouvait exiger de le voir quand il lui en prenait l'envie... le roi pressa alors l'interrupteur à côté de lui tout en continuant de jouer avec son couteau.

- Et pourrais-je savoir de quoi Lady Kerrigan doit-elle absolument me parler, Lord O'linskie ? Rétorqua Henry en levant les yeux puis remit le couteau à sa place et sauta du balcon, atterrissant sur ses pieds, les genoux pliés et les mains au sol puis se releva et s'avança vers le couple, sa cape claquant derrière lui.

- Seriez-vous contrariée ma chère ? Vous ne devriez pas faire attention aux racontards de l'aristocratie, comme l'a si bien dit votre ami... Continua-t-il en insistant sur le mot ami. Cependant, même si ce n'est pas à vous de décider quand vous pourriez disposer d'un entretien avec moi, j'ai à vous parler Lady. Vous pouvez disposer Lord O'linskie. Dit-il en regardant Peter dans les yeux.


I am your unique king!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Hazel Kerrigan
Dark Rose Lady ~ Hazel
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 30/09/2014
Age : 30
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: [Les Jardins] Always there for You & Me   Dim 5 Avr 2015 - 14:34

Et là la situation était devenue critique d'un coup. Henry et Peter face à face, c'était comme la dernière fois où Myles et James s'étaient retrouvés face à face, le genre de moment où la tension atteint des sommets... Je les regardais se jauger du regard. J'avais un peu peur. Autour de nous, c'est comme le temps s'était arrêté...

Quand il demanda à Peter de quoi il devait s'entretenir avec moi, j'ai regardé les deux hommes et Peter avec insistance l'air de dire "et je dis quoi maintenant?" Je l'ai vu redescendre en sautant de son balcon, sur le moment j'ai eu un peu peur qu'il se fasse mal à cause de sa jambe fragile. Puis j'ai regardé Henry et j'ai suivi le protocole à la lettre en faisant une révérence et en murmurant "Majestée". Quand j'ai relevé la tête, j'ai senti que Henry était de préparer une crise de jalousie monumentale si je ne faisais pas quelque chose rapidement!

C'était assez spectaculaire comment il se mettait en scène avec sa cape claquant derrière lui... Je souris doucement et quand il me demanda si j'étais contrariée mon sourire s'est enfui et j'ai répondu.


-Je dois bien avouer que je le suis quelque peu Altesse, mais cela va mieux désormais... Et vous avez raison Majestée...

A chaque fois que je suivais le protocole, je ne pouvais pas m'empêcher de baisser les yeux. Il avait insisté sur le mot ami... Bon sang, il était trèèèèèès contrarié. Et jaloux aussi. J'ai eu une terreur qui montait dans ma gorge quand il me fit savoir que ce n'était pas à moi de décider quand est-ce que je pouvais avoir une entrevue avec lui, il me dit qu'il avait à me voir... Peut-être était-ce du à ma fuite inutile? Je ne sais pas mais ce que je sais c'est qu'il fallait que je redresse le tir.

-Majestée, je n'ai jamais présumé pouvoir disposer de votre temps comme bon me semblait... Je ne suis que votre humble servante...

Une plus basse révérence et je me redresse et je jette un regard inquiet à Peter, et dans le même temps, je me disais qu'il fallait mieux qu'il obéisse avant que la jalousie de Henry prenne le pas sur sa lucidité.



If I said the words "I love you", My heart will keeps time... The dawn will open the door And invite in a sea breeze. See me, If my heartbeat sends a signal a new power begins to rise!  I won't give up, Until I achieve my dream...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Peter O'Linskie

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/10/2014
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: [Les Jardins] Always there for You & Me   Lun 6 Avr 2015 - 12:37

- Et pourrais-je savoir de quoi Lady Kerrigan doit-elle absolument me parler, Lord O'linskie ?

Et voilà que sa majesté le roi débarque devant nous dans toute sa splendeur après avoir sauté du balcon. Je ne peux m'empêcher de rire intérieurement. Jamais je ne me moquerais de lui, mais parfois, je trouve qu'il en fait définitivement un peu trop à se la jouer coq dans sa basse-cour. Mais bon, que voulez-vous, on ne peut changer quelqu'un et encore moins le roi. Mais qu'il ne compte pas sur moi pour le prendre au sérieux au fond de moi quand il se la joue ainsi. Que voulez-vous, je sais remarquer quand un acteur, aussi doué soit-il, essaye de se présenter autrement, essaye d'en imposer ou parfois même, de jouer la peur ou l'innocence. Ah l'innocence, c'est vraiment le plus amusant à voir "Non, ce n'est pas moi, je ne vois pas ce que vous voulez dire...". Mais bon, là, ce n'est pas cas. Notre bon roi Henry appuie juste un peu plus ce qu'il pense vraiment... Et me semble définitivement jaloux de moi... Jaloux? Mais laissez moi rire un peu... Bon, d'accord, je ne ris que dans ma tête, mais tout de même!

Le regard que Hazel pose sur moi et sur Henry me fait toutefois réagir!

"Votre nouveau second bras droit se doit de s'entretenir de bien des choses avec vous, oh mon roi... Mais seule elle saura vous dire de quoi il s'agit, majesté!"

Je m'incline respectueusement, mais jamais je n'ai pour autant la langue de ma poche, car il est important de dire les choses telles qu'elles sont, même à son roi... Surtout à son roi! Jamais je ne lui mentirais, cela ne me viendrait pas à l'esprit, alors, je lui dis l'entière vérité.


- Seriez-vous contrariée ma chère ? Vous ne devriez pas faire attention aux racontars de l'aristocratie, comme l'a si bien dit votre ami...

Je ne peux que sourire franchement quand il appuie sur le mot ami. Bien sur que je suis son ami, et rien de plus... Un jour, il faudra que nous mettions les points sur les I à ce sujet avec Henry... Mais ce n'est pas l'heure à cela. D'autant plus qu'au-delà de cette remarque bien pointée, le reste de la phrase de notre roi est on ne peut plus vrai et je me réjouis intérieurement qu'il trouve que mes paroles sont tout à fait justifiées!

-Je dois bien avouer que je le suis quelque peu Altesse, mais cela va mieux désormais... Et vous avez raison Majesté...

J'incline légèrement la tête vers ma petite Hazel en souriant. Oui, tu vas mieux ma belle! Alors continue sur cette voie!

-Cependant, même si ce n'est pas à vous de décider quand vous pourriez disposer d'un entretien avec moi, j'ai à vous parler Lady. Vous pouvez disposer Lord O'linskie.

Alors là, j'éclate de rire, bon toujours à l'intérieur... Mais tout de même, je me marre! Un bras droit à parfaitement le droit de demander un entretien avec son roi, d'autant plus lorsque le sujet est important! Il est là pour ça, voyons! Mais bon, que voulez-vous, encore une fois, le roi a raison... Enfin, quoique... Si j'osais lui dire avant de partir!

-Majesté, je n'ai jamais présumé pouvoir disposer de votre temps comme bon me semblait... Je ne suis que votre humble servante...

Alors là, je secoue la tête en fixant la demoiselle... Ma jolie Hazel, tu te dois de pouvoir parler comme bon te semble à ton roi! Les courbettes ne valent que lorsqu'il est en public! Bon, je suis un public mais tout de même! Et lui parler franchement est souvent ce qu'attend un monarque, même si il ne le sait pas lui même! Ne soit pas effrayée par lui, il n'est pas un monstre, ni un dieu, mais un humain que le destin a placé au dessus des autres, normalement pour le bine de tous! Il est à ton écoute et non toi à la sienne, c'est ton rôle à présent... Tout comme celui d'agir pour son bien!

A moi de mettre en scène ma sortie à présent!

"Majesté!" Dis-je en m’inclinant respectueusement - mais sans lécher le sol comme certains le font, je déteste ce genre d'attentions exagérées - et en souriant.

Je fais demi-tour et avance de cinq ou six pas... Avant de me retourner vers le duo et m'adresser à mon roi.

"Sir, si je peux me permettre de parler librement..."

Je fais une pause... Mais ne lui laisse pas le temps de répondre tout de même :

"C'est dans les prérogatives d'un bras droit que de pouvoir s'entretenir avec son souverain quand cela est nécessaire au royaume... Vous êtes un excellent roi, votre majesté et n'en serai qu'un encore meilleur si cela est possible, en écoutant à pleines oreilles les mots de vos conseillers les plus proches... Tout comme l'est devenue aujourd'hui et à notre plus grande joie notre chère Lady Hazel!"

Et j'ai bien appuyé sur le "chère" en souriant généreusement avant de m'incliner à nouveau et de m'en retourner là où j'avais l'intention d'aller... Enfin... Où, je ne sais pas en fait, mais qu'importe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry VIII Tudors
King of Our World ~ King Henry
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 30/09/2014

MessageSujet: Re: [Les Jardins] Always there for You & Me   Ven 17 Avr 2015 - 13:58

- Votre nouveau second bras droit se doit de s'entretenir de bien des choses avec vous, oh mon roi... Mais seule elle saura vous dire de quoi il s'agit, majesté !

Mmm... il se permettait d'utiliser le verbe "devoir" puis s'écrasait devant lui. Intéressant. Cet adversaire pourrait peut-être lui donner un peu de challenge après tout...

- Je dois bien avouer que je le suis quelque peu Altesse, mais cela va mieux désormais... Et vous avez raison Majesté. Répondit Lady Kerrigan en baissant les yeux.

En tant que Roi, Henry se satisfait du respect que lui témoignait Hazel mais en tant qu'homme qui commençait à éprouver des sentiments pour elle, il était déçu. En effet, il aurait voulu qu'elle soit un peu plus farouche... cependant, c'était cet étrange mélange de vulnérabilité/soumission et d'arrogance/indépendance qui l'avait séduit. Elle pouvait soit être douce et affectueuse, soit le rabrouer et lui donner des coups de pieds aux fesses.


- Majesté, je n'ai jamais présumé pouvoir disposer de votre temps comme bon me semblait... Je ne suis que votre humble servante...Continua-t-elle, ce qui fit sourire le jeune homme qui avait croisé ses bras sur son torse.

- Majesté ! Dit alors Lord O'Linskie pour reprendre la parole.

* Tiens, le revoilà lui. Que va-t-il encore me suggérer ?* Pensa la souverain en cachant un sourire et s'efforça de retrouver son sérieux malgré l'amusement que lui procurait cette conversation.

Henry nota que le jeune Lord s'inclinait un peu mais pas trop, juste assez pour être respectueux. Décidément, le jeune homme semblait décider à le provoquer et à montrer qu'il n'était pas un chien auquel on pouvait donner toutes sortes d'ordres... il conservait sa personnalité, pas comme certains qui voulaient attirer ses faveurs et essayaient de répondre à ses moindres désirs...


- Sir, si je peux me permettre de parler librement...

* N'est-ce pas déjà ce que vous êtes en train de faire, Lord O'Linskie ?* songea le Roi en se mordant la langue pour se retenir de le dire à voix haute.

Le temps n'était plus aux enfantillages.  Lorsque Henry avait sauté du balcon, il avait noté la mine sceptique du chevalier pourtant, celui-ci se mettait également en scène par son attitude... une raison de plus de sourire...


- C'est dans les prérogatives d'un bras droit que de pouvoir s'entretenir avec son souverain quand cela est nécessaire au royaume... Vous êtes un excellent roi, votre majesté et n'en serai qu'un encore meilleur si cela est possible, en écoutant à pleines oreilles les mots de vos conseillers les plus proches... déclara-t-il d'un air sérieux.

Revoilà le mélange de ses côtés rebelle et respectueux... le roi se retint de pouffer.


- Tout comme l'est devenue aujourd'hui et à notre plus grande joie notre chère Lady Hazel !

Quand il appuya sur la "chère", Henry fronça les sourcils. Ses soupçons étaient-ils donc fondés ou Lord Peter ne faisait-il que le provoquer ? Il devrait éviter car le roi avait le sang chaud et possédait de grands pouvoirs... il resserra les poings en le voyant partir, fier de lui. Il lui lançait ça à la figure et partait comme s'il n'avait rien dit ? La colère brula dans les yeux du roi mais il se retint de se lancer à sa poursuite pour lui mettre son poing dans la figure. Cela ne ferait qu'alimenter les ragots et le desservirait.

- Lord O'Linskie, dit le roi d'une voix froide mais maîtrisée juste avant que le chevalier ne soit trop loin pour l'entendre, après mon entretien avec Lady Kerrigan, j'aimerai vous parler. finit-il avant de se retourner vers Hazel à qui il offrit un sourire puis la conduisit dans son bureau et ferma la porte et la fenêtre.

- Lady Kerrigan, commença le roi d'une voix sérieuse, je comprends que les ragots vous énervent mais, à l'avenir, rappelez-vous que vous exercer des missions pour la Couronne. En conséquence, je ne saurai tolérer que vous criiez comme une vulgaire roturière suis-je bien clair ? lui demanda-t-il en croisant les mains derrière son dos et lui lança un regard sévère. Votre nouveau poste implique de nouvelles, et grandes, responsabilités. J'attends ainsi de vous que vous vous comportiez avec calme et retenue...


I am your unique king!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Hazel Kerrigan
Dark Rose Lady ~ Hazel
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 30/09/2014
Age : 30
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: [Les Jardins] Always there for You & Me   Dim 26 Avr 2015 - 13:31

Je voyais le battle se dérouler devant moi, j'admirais limite le calme dont faisait preuve Henry dont le tempérament d'habitude était des plus explosifs. Je regardais les deux hommes tour à tour en priant tous les Dieux que je connaissais pour que Peter se retire, mais non, tout continuait, et Henry se retenait de plus en plus...

Je pense que Peter ne cherchait pas volontairement notre souverain, après tout il avait toujours été des plus directs. Henry quant à lui, les bras croisés sur son torse, se contentait de sourire, légèrement amusé par une certaine mise en scène de cette discussion. Peter était aussi bien un rebelle car il n'aimait pas tellement certaines façons de diriger le pays de notre Roi, mais il se devait être respectueux car c'était son maître...

Quand Peter tourna enfin les talons, je vis notre Roi se retenir de lui en mettre une... J'étais prête à le retenir, car malgré tout, j'avais dans l'idée que Henry s'imaginait que Peter en pinçait pour moi, ce qui me fit sourire car je ne pensais pas qu'il tenait à moi ainsi. Il se retourna vers moi et nous sommes allés dans son bureau par l'escalier. J'ai lancé un dernier regard désolée mais en même temps heureux à Peter qui savait très bien que je lui étais redevable de m'avoir secouée... Il ferma par la suite porte et fenêtre et je sentis que j'allais passer un mauvais moment.

De sa voix sérieuse et qui tonnait comme un orage... Oui les ragots m'énervaient mais il fallait que je me comporte limite comme une reine désormais... Je me demandais vraiment s'il avait oublié la promesse qui m'avait demandé de tenir... Me comporter comme une roturière? Il est gonflé là! Je fis oui de la tête mais dès qu'il aurait fini, j'allais m'empresser de remettre les choses au clair, avec force mais respect...

Il croyait quoi, que j'ignorais les nouvelles grandes responsabilités que ce que j'étais devenue incombaient? Me comporter avec calme et retenue? Ben dis donc, et c'est lui qui dit ça? Il fallait qu'il revoit certaine chose... j'ai baissé lé tête et je n'ai plus rien dit pendant plusieurs secondes, avant de relever la tête et dire.


-Mon bon Roi, ce que vous demandez, c'est à Dark Rose que vous le demander... Rappelez vous ma première promesse, celle de toujours dissimuler celle que j'étais vraiment, celle que vous connaissez... Je devais exagérer ma maladresse, mon ignorance et mon immaturité, c'est ce que vous m'avez demandé. Si j'avais agi avec calme et retenue, et que j'avais tenu la barre sans fuir comme je l'ai fait, cela aurait pu éveiller des soupçons et nous aurions pu perdre l'avantage que nous avons: l'effet de surprise... Je suis honorée par la nouvelle charge que sa Majestée m'a conférée. Mais à mon sens nous ne devons pas perdre cet avantage de l'ignorance et de l'effet de surprise...

J'avais tout dit d'un coup, mais la question était, comment devais-je agir maintenant? Nous étions seuls, enfermés dans son cabinet, sans aucun regard indiscret. Je me suis approchée et j'ai posé ma main tremblante sur sa joue...

-Henry... Je vous jure de faire un effort afin de tenir les objectifs que nous nous sommes fixés et la charge que vous m'aviez confiée... Mais je dois bien avouer que j'ai eu très peur... Pour une fois... Oui, Henry j'ai eu peur... Peur de ce déchaînement de haine et de colère, et peur de cette masse humaine violente de haine... Oui, certes, je n'aurai pas dû fuir, mais j'étais terrifiée... Je promets de ne plus fuir... De faire face, mais juste suffisamment pour éviter que mon double-jeu soit découvert...

Ma main se retire doucement telle une caresse et je m'agenouille devant mon roi, la tête basse, et je garde les yeux vers le bas, je n'ose plus le regarder, je me suis trop rapprochée, j'ai été trop familière...

-Je prie sa Majesté de me pardonner mon écart de conduite... Et d'avoir eu peur... Si peur...



If I said the words "I love you", My heart will keeps time... The dawn will open the door And invite in a sea breeze. See me, If my heartbeat sends a signal a new power begins to rise!  I won't give up, Until I achieve my dream...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Peter O'Linskie

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/10/2014
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: [Les Jardins] Always there for You & Me   Mar 28 Avr 2015 - 13:33

Mes pas me mènent déjà loin de sa majesté et de Hazel lorsque le roi lui-même me hèle.

- Lord O'Linskie

Je me retourne, l'air le plus sérieux possible, cachant un sourire qui me brûle pourtant les lèvres. Je sais qu'il ne me sautera pas dessus. Il est bien trop conscient de ce que cela apporterait qu'il s'en garde bien. Bien que nous soyons seuls tous les trois ici, les murs ont des oreilles, cela ne fait aucun doute. Et, qu'il s'en rende compte ou non, j'apprécie grandement notre roi. Mais parfois, sa manière d'agir m'horripile. J'aimerais bien lui faire entendre mon point de vue à certains moments. En toute modestie mais sans langue de bois. Il est le seul à choisir, à décider de ce qui est bon ou non pour son royaume, mais voit-il seulement parfois se qui se passe réellement. Mon travail me place au coeur de la "bataille", je sais ce que le peuple pense, j'entends leurs doléances bien plus que Henry... Parfois, oh oui, ce que j'aimerais être un conseiller de sa majesté. Non pas pour moi, mais pour lui. Ces courbettes ne sont pas ce qui lui convient, il a besoin de quelqu'un de loyal et franc qui ne lui cache pas les problèmes de son peuple et des ses sujets plus proches, de quelqu'un que je ne pense pas à lui avant le bien de son pays. Loin de moi la prétention de me trouver sans défauts, mais cela ne fait aucun doute que j'ai toujours été loyal et franc envers mon roi. Et ne lui ai jamais menti en quoi que ce soit. Peut-être ai-je joué de bons mots mais jamais pour le vexer. A mes yeux, malgré son âge, il m'arrive de trouver que notre roi n'est qu'un enfant gâté qui regarde pas toujours du côté qu'il faudrait. Le respect passe avant tout par la franchise, ne pensez-vous pas?

Après mon entretien avec Lady Kerrigan, j'aimerai vous parler.

Je souris légèrement, d'un sourire nullement narquois, d'un sourire franc et amical.

"Comme il plaira à votre Majesté, je suis à votre disposition!"

M'inclinant respectueusement toujours en souriant dans un "Votre Majesté!", je me retourne  ensuite et m'en vais à mon poste habituel. La cohue s'agite toujours dans les jardins, les voix rauques parfois malavisées, parfois rageuses...

Je m'approche un peu, observant avec déception les réactions que je qualifierais de honteuses de ces gens pourtant de hautes lignées, bien nés et normalement instruits et éduqués. Ils me dégoûtent, je n'ai pas peur de le penser et je n'ai pas eu peur de le dire à plusieurs reprises à certains de mes amis. Que cela se sache? Ce que j'en pense? Je n'en ai que faire! Tout ce qui m'importe pour l'instant, c'est ma prochaine rencontre avec notre roi, ainsi que la discussion qu'est en train d'avoir ma chère Hazel avec lui. Que ne ferais-je pas pour lui redire qu'il n'est pas nécessaire d'en faire trop devant son roi. Il l'aime et elle l'aime bien plus qu'un simple sujet. Bien plus que moi et Dieu sait seul à quel point j'aime mon souverain. S'excuser d'être franche envers lui n'est pas ce dont il a besoin, j'en ai la conviction... Mais je sais qu'il ne sera pas ainsi. Cependant, une chose est sure, lorsque viendra mon tour de parler à Henry, je ne m'excuserai pas de ce que je lui dirai. Pour la simple et bonne raison que la vérité et l'amour pour mon roi seront le moteur de ces paroles. Et ce même si ces mots ne lui feront pas plaisir, et ce même si cela me doit un beau coup de poing dans le menton ou l'estomac! Les mots seront dis et sa Majesté est un homme intelligent, cela est une chose que je sais depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Les Jardins] Always there for You & Me   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Les Jardins] Always there for You & Me
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadows and Regrets :: BIENVENUE A LONDRES! :: Administratives :: Buckingham Palace-
Sauter vers: